MARCHE TAOISTE

 

 

 

 

 

 

La marche Taoïste est une technique de marche et de respiration inspirée des nomades chinois et afghans, qui depuis des  siècles savent parcourir à pieds et sans  fatigue de très  longues distances. Il s'agit d'une marche qui implique la synchronisation du souffle et du pas. Facile, performante, à la portée de chacun, la marche Taoïste apporte de  nombreux bienfaits physiques et mentaux grâce la respiration rythmique profonde. Que ce soit pour une pratique-santé, un objectif sportif, une pratique spirituelle (route de  Compostelle).  La marche Taoïste est l’art de marcher vers soi. Une marche fondamentalement bienveillante.

Le rythme de base

Pour commencer, le rythme de base est 3-1/3-1: c’est-à-dire, on inspire par le nez sur ses trois premiers pas, on retient l’air au quatrième pas, on expire sur ses trois pas suivants, on garde les poumons vides au dernier pas et reprend le cycle. Un placement corporel sur des points de concentration d’énergie permet d’avancer plus facilement sur son chemin. Enfin on peut conjuguer cette pratique avec des affirmations positives, qui remplaceront le comptage.

Ensuite, on pourra au fil du temps varier et adapter le compte au rythme de sa cadence et surtout du terrain plus ou moins escarpé. Ce faisant, les globules rouges et toutes les cellules reçoivent d’avantage d’oxygène et nourrissent le corps, réduisant d’autant la fatigue sur de longues distances.

 

Avantages de cette pratique

Favorise la circulation sanguine, favorise une meilleure oxygénation, régularise le rythme cardiaque, assure souplesse ligamentaire et articulaire, permet la détente mentale et musculaire, favorise le redressement postural (tonus abdominal et dorsal).

Améliore la qualité du sommeil, purification du teint, développe des facultés d’attention, bien être général, permet une amélioration comportemental (groupe et affirmations positives), améliore des états d’hypertension, de diabète, et de dépression, stimulation du métabolisme de base avec la réduction et l’élimination des graisses. Bref, une véritable cure de jouvence !

 

 

Les bienfaits de marcher pieds nus

Contrairement à ce que de nombreuses personnes pensent, marcher pieds nus nous apportent de nombreux bienfaits en terme de santé. En effet, grâce à ce simple geste nous pouvons faire travailler tous les muscles du pied. Bien sûr, plus on le fait de façon constante, plus on fortifie nos pieds.

Lorsque l’on n’est pas habitué à réaliser ce type d’activité, il faut le faire avec précautions. Il est donc très important de réaliser un échauffement avant pour être tranquille et commencer à sentir cette sensation de liberté que nous offre la marche sans chaussures. On peut le faire pendant quinze ou vingt minutes les premiers jours.

Qu’est-ce que l’on sait à ce sujet ?

Les études réalisées à ce sujet ont montré que lorsque l’on met les pieds en contact direct avec la terre, ils profitent immédiatement d’une multitude de bienfaits pour la santé, tant pour le corps que pour l’esprit. Comme on le sait tous, il y a de nombreuses terminaisons nerveuses dans nos pieds. Dès lors que ces derniers entrent en contact avec la terre, nous aidons notre corps à éliminer les éléments nuisibles tels que le stress ou bien l’anxiété.

Le plus recommandé est de pouvoir le faire directement avec la terre, ou bien alors marcher pieds nus dans la prairie et à l’air libre. Mais pour ceux qui n’ont pas cette possibilité, vous pouvez aussi le faire chez vous, que le sol soit en bois ou bien en ciment.

Les bienfaits de marcher pieds nus

 

 

  1. Stimuler la circulation sanguine, ce qui permet à la fois d’obtenir une meilleure oxygénation.

  2. Permettre à l’organisme d’éliminer avec plus de facilité une bonne quantité de graisses et de toxines.

  3. Éliminer le stress, la dépression et la névrose, en rendant plus fort notre système nerveux.

  4. Prévenir les varices. En effet, lorsque l’on fortifie le système veineux, on obtient une meilleure distribution des nutriments dans tout notre organisme.

  5. Lorsque l’on effectue quelques promenades les pieds nus, on exerce une pression sur toutes les terminaisons nerveuses qui sont connectées à différents organes du corps. C’est ce qui nous permet alors de soigner quelques maladies créées par l’obstruction de ces canaux énergétiques appelés les méridiens.

Il existe une thérapie appelée la réflexologie. Cette dernière consiste à libérer des énergies accumulées qui ne fluent pas naturellement. Si tel est le cas, de nombreux types de pathologies peuvent alors apparaître, notamment à cause d’un système nerveux bien trop troublé. Cette libération est possible grâce à la pression des points stratégiques qui se trouvent sous la plante des pieds. Lorsque l’on marche sans chaussures, ces points sont pressés de façon naturelle. Nous arrivons alors à nous relaxer, ce qui améliore bien sûr notre santé. Cependant, cela est bien plus efficace lorsque l’on fait cela en marchant pieds nus dans la prairie.

Souvenez-vous…

Bien qu’il s’agisse d’une thérapie relaxante plutôt simple à réaliser, il faut tout de même prendre certaines précautions. En effet, il peut exister certains éléments dans le sol qui pourraient affecter ou blesser nos pieds. De même, il est indispensable de commencer petit à petit. Vos muscles deviendront de plus en plus fort, et vous pourrez augmenter la durée de vos promenades.

 

De l’énergie sous les pieds

 

De nos  ancêtres jusqu’à certaines peuplades dans le monde, marcher pieds nus dans la nature relève moins du confort que de l’instinct primitif. Au-delà d’être cette étendue plus ou moins plane que nous foulons chaque jour, la terre est surtout un élément électrique qui vibre en résonance avec les êtres bioélectriques que nous sommes. Cette charge électrique contenue dans le sol est responsable du mouvement de minuscules électrons libres qui stagnent continuellement à la surface de la Terre. Ces électrons chargés négativement sont indispensables à notre santé dans la mesure où ils rentrent en contact avec les radicaux libres de l’organisme pour mieux les neutraliser. Privés de ce contact avec les électrons libres du sol, les radicaux libres vont alors puiser dans ceux présents dans nos tissus ce qui sera à l’origine de nombreux déséquilibres chroniques.

Pour un cycle naturel

 

Nul ne peut ignorer le grand paradoxe de nos sociétés contemporaines, où un confort de vie notable n’empêche pas l’augmentation croissante de maladies dites de civilisations. Si nos pieds ne sont pas responsables de tous nos maux, force est de constater que nous nous enfermons à longueur de saison dans des chaussures à base de matériaux isolants qui nous coupent entièrement de l’énergie du sol. Cette électricité présente dans la terre s’inscrit pourtant dans le cycle naturel du vivant: plus fort en journée afin de maintenir le corps en activité et plus faible la nuit pour préparer l’organisme au repos. Impossible donc de favoriser durablement la bonne santé de l’organisme en empêchant le passage de cette énergie de la Terre dans le corps. Par conséquent, les maladies inflammatoires augmentent tandis que le corps médical montre des difficultés à y apporter une réponse concrète et durable.

 

La santé les pieds nus

 

Même s’il est peu envisageable de marcher toute l’année les pieds nus, certains environnements et moments de l’année favorisent néanmoins cette pratique simple et régénérante. Avec près de 200 terminaisons nerveuses, le pied permet en effet un lien direct avec l’énergie du sol et ses multiples bienfaits. Sur l’herbe, le sable ou bien dans l’eau, marcher plus d’une demi heure quotidiennement permet de relâcher les tensions mais également d’apaiser un état inflammatoire chronique. Plusieurs études ont à ce jour révélé les bénéfices étonnants de la mise en terre dans la prise en charge des douleurs mais aussi dans le bon fonctionnement des systèmes circulatoires et hormonales. Les personnes souffrant d’anxiété, de migraines et d’électro-sensibilité y trouveront également un accompagnement thérapeutique efficace et naturel.  

 

© 2018 par Fabrice Durand.

  • b-facebook